Miró, Hommage à Gaudí.
L’espace et la couleur.

Exposition

Du 15 avril au 4 juin 2023

Une grande poésie, très colorée

Cette exposition présente au public pour la première fois la série complète gravée Gaudí, remarquable ensemble de vingt-et-une gravures acquises par le musée entre 2003 et 2022. D’une grande poésie, très colorée et particulièrement joyeuse, cette série permet d’apprécier l’œuvre tardive de Miró dans le domaine de la gravure, mais également d’explorer les liens qui ont uni ces deux grands artistes catalans, Miró et Gaudí, tous deux symboles de Barcelone.

Artiste particulièrement prolifique, le « catalan international » Joan Miró, comme il aimait à se définir lui-même, a créé une œuvre plastique très personnelle, hors des grands mouvements picturaux de son temps, bien qu’il fut d’abord associé aux artistes surréalistes.

Dans les années 1930, il invente son propre univers pictural, constitué de formes et de symboles imaginaires, entre figuration et abstraction. Sa palette, aux couleurs très vives, est largement dominée par le bleu. Les formes et les signes caractérisent son expression plastique. A partir des années 1940, il essaie de nouvelles techniques dont la gravure, la sculpture et le tissage, et déploie une œuvre monumentale, qui rencontre un grand succès en Europe et aux Etats-Unis.

Son admiration pour l'œuvre de l'architecte catalan Antoni Gaudí (1852 – 1926), commence dès son enfance barcelonaise. Joan Miró est impressionné par la Sagrada Familia, extravagante et colossale dont la construction a commencé en 1882, et par le très original et coloré Parc Guëll, deux monuments qui font aujourd’hui l’identité et la fierté de Barcelone.

Les deux hommes se sont rencontrés en 1910, alors que Gaudí était déjà un architecte reconnu et Miró commençait tout juste sa carrière. Antoni Gaudí, après sa mort en 1926, tombe dans l’oubli quelques années avant d’être réhabilité dans les années 1950, comme une des grandes figures de l’histoire de l’architecture contemporaine.

  • Une série gravée en hommage

C’est dans les années 70, alors que Miró approche des 80 ans, qu’il réalise plusieurs séries gravées dans l’atelier de Joan Barbara, son compagnon de trente ans rencontré à Paris en 1957. C’est alors qu’il créé la série Gaudí, entre 1975 et 1979, afin de rendre hommage à l’architecte catalan de génie, qui comme lui, n’a jamais hésité à faire preuve d’une grande liberté et d’une certaine audace dans sa création.

Cette série de 21 gravures, de différentes dimensions et utilisant plusieurs techniques, a été tirée à seulement 50 exemplaires dans l’atelier de Joan Barbarà à Barcelone. Miró y représente des formes imaginaires, aux couleurs complexes et dynamiques, et un monde de signes, si caractéristiques de son œuvre depuis les années 40. Des étoiles, des taches ou « cives », des collages de papier journal, se côtoient pour créer un ensemble très poétique. Outre sa beauté et sa force plastique, cette série a également le mérite de rassembler ces deux grands artistes catalans, universellement reconnus aujourd’hui.

Miró, artiste espagnol majeur du XXe siècle, a fait son entrée dans les collections du musée Goya en 2003, lors d’une exposition que le musée lui avait consacrée. Les premières planches de la série Gaudí ont alors été acquises au fil des années et des opportunités du marché. Il n’en manquait plus qu’une, la planche XVII, que le musée vient d’acquérir, complétant ainsi la série originale.

  • MER. 17 AVR. 11h

    Visite commentée

    Visite jeune public - 3/7 ans

  • JEU. 18 AVR. 15h

    Visite commentée

    Visite en famille: "Butinage de fleur en fleur"

  • MER. 24 AVR. 09h

    Évènement

    Le musée prend soin de vous - Art et sophrologie